Retour page chanson

INSTALLER DU SILENCE

(léger, léger comme le petit oiseau du film « Bird people »)

Installer du silence,
comme une surface de repos,
de protection de soi,
d’accueil à celui,
qui a une histoire à raconter,
et repartir léger, léger.

Installer du silence,
comme une minute de silence officiel
que l’on prolongerait
comme une habitude,
une seconde nature,
qui consisterait seulement à…

Écouter, écouter, écouter pour exister,
par la distance que ça apporte de ne rien devoir bavarder,
de n’avoir rien à justifier.

Écouter, écouter, écouter pour retrouver,
sa présence d’être quelque chose de résonnant,
rien qu’avec son propre corps,
et repartir léger, léger,
léger, léger.

Installer du silence,
à la place de devoir normaliser
la peur de sa propre solitude,
par des bavardages qui sont autant des fermetures,
derrière leurs apparences d’ouvertures
et repartir léger, léger, pour avoir su…

S’écouter, s’écouter, s’écouter aussi
comme l’enfant la morve au nez,
dans sa propre restreinte bruyante de respirer.

Écouter, écouter, écouter pour ne rien dire,
et se trouver heureux ainsi,
comme dans la quiétude romane
d’un temple de chair et de sang,
et repartir, léger, léger, léger, léger…